Analyse de risques ergonomiques 22.05.2016 Gestions des risques ergonomiques: êtes-vous performant?

Le mode dans lequel agit l’entreprise détermine son niveau de performance. Les entreprises moins performantes sont généralement dans un mode réactif, c’est-à-dire qu’elles réagissent lorsqu’un accident survient ou qu’une blessure à un travailleur apparaît. Il s’agit d’un mode d’action que l’on pourrait qualifier d’en «aval», vers la fin, ou des actions sont prises suite à un événement.

À l’opposé, l’entreprise performante agit « en amont », près de la source, de l’origine des risques. Elle n’attend pas qu’un événement survienne pour prendre action, elle intervient de manière proactive directement sur les risques ergonomiques. Ultimement, en éliminant les risques ergonomiques à la source, l’entreprise performante élimine les risques de blessures.

Comment les entreprises performantes prennent action face aux risques ergonomiques ?

Comme ces entreprises interviennent « en amont », elles mettent en place un processus d’identification, d’évaluation et de priorisation de leurs risques ergonomiques. Pour ce faire, elles réalisent proactivement l’évaluation du niveau de risques de leurs tâches et postes de travail. Afin de permettent une évaluation objective des risques et une priorisation de leurs actions, un outil d’évaluation quantitatif commun est utilisé. Par la suite, des objectifs de réduction des risques ergonomiques sont définis et un plan d’action clair et structuré leur permet  d’atteindre les résultats désirés.

De plus, afin d’éliminer les risques à la source, l’intégration de l’ergonomie dès la conception des situations de travail est préconisée. Qu’il s’agisse d’un réaménagement ou de la construction d’un nouveau bâtiment, de l’achat d’un outil ou d’un équipement ou encore de la création d’un nouveau poste de travail, les critères de conception ergonomiques sont considérés au même titre que les critères de qualité, de coût ou de performance.  Ces mêmes critères ergonomiques font également partie du processus d’évaluation et d’approbation par le service ou le département responsable concerné.

En conclusion, l’entreprise qui désire améliorer ses performances en ergonomie et en prévention des troubles musculo-squelettiques agira à la source et directement sur les risques ergonomiques. Elle se donnera aussi des objectifs annuels de réduction des risques plutôt que mesurer sa performance uniquement sur les blessures ou accidents.

Contactez-nous si vous désirez implanter une stratégie de réduction des risques ergonomiques et des blessures musculo-squelettiques.

Pour la région de Québec : Daniel Morin, CRHA, directeur, au 418 621-5512 x260 ou à daniel.morin@entrac.ca

Pour la région de Montréal : Christian Pinsonnault, ergonome certifié CCPE, chargé de projets, au 450 674-7066 x235 ou à christian.pinsonnault@entrac.ca

comments powered by Disqus