You need to enable your cookies to buy on this website.

12 novembre 2020

25 ans 25 stratégies en ergonomie #13

Retour

Stratégie #13 Mettre en place un processus positif et proactif de déclaration des inconforts et des douleurs

Nous avons constaté à travers les années que cette stratégie peut parfois déstabiliser les décideurs.

Il est important d’encourager les travailleurs à déclarer le plus tôt possible les inconforts ou douleurs ressentis. En plus de créer un dialogue et une écoute attentive entre les gestionnaires de 1er niveau et leurs employés, cette stratégie permet d’intervenir tôt et de réduire les risques de chronicité chez un employé.

Avant le lancement officiel de votre processus, vous devrez définir les rôles des acteurs clés (production, santé sécurité, ressources humaines, maintenance, ingénierie/amélioration continue) et développer leurs compétences.

En plus, votre processus de déclaration des inconforts et des douleurs doit comprendre les ingrédients suivants :

  1. Un formulaire simplifié pour documenter les déclarations.
  2. Les actions potentielles à la portée du superviseur.
  3. Les responsables des enquêtes et des évaluations de risques : identification des facteurs de risques et des déterminants, pistes de solution potentielles.
  4. Les rôles et les délais d’intervention des acteurs clés : RH, maintenance, ingénierie/amélioration continue…
  5. Le suivi des déclarations d’inconfort et de douleur
  6. L’évaluation des impacts des solutions mises en place pour la réduction des risques ergonomiques voir stratégie #9

Cette stratégie complète à merveille la gestion proactive des risques ergonomiques. Les bénéfices vont aussi se faire ressentir sur la marque employeur, le climat de travail et la productivité.

Bon succès!

Retour aux articles